Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 novembre 2013 4 07 /11 /novembre /2013 15:38
le château de la Duchère (Lyon) ou un château détruit par erreur ?

Le  site figurait sur la carte de Cassini au relevé de 1758 et publié en 1761. Aujourd'hui c'est un parking...

                                            Sur une de ses portes, on pouvait lire l'inscription 

tant de peine pour amasser et puis mourir et tout laisser"

épigramme de Martial, poète satyrique romain (1er siècle ap. JC)

Jusque dans les années 1970, il existait un vieux château qui dominait Vaise. On l'appelait "le vieux château" et  il faisait rêver les enfants car on disait que c'était celui d'Henri IV !

         image Bibli de Lyon         !B7uI8-!CGk~$(KGrHqJ,!g4EyrqvregYBM1DSn6ywQ~~ 12

    Château de la Duchère - (BML - Fonds Sylvestre)      Gravure XIXè- le château de la Duchère

Quand j'étais enfant puis adolescente, j'ai vécu de 1962 à 1972 dans les quartiers alors neufs de la Duchère, le 9ème arrondissement périphérique de Vaise à Lyon (69). Ce n'était pas la grosse cité populaire qu'elle est devenue. La barre d'habitation était alors la première construite et entourée de prairies, de vieilles fermes avec des vaches et des jardins de rosiers... Des super balades !

Cette barre était appelée "le château" parce qu'elle était flanquée de huit tours et construite sur le domaine d'un château médiéval du XIVè siècle, le "vieux château comme on l'appelait.

voir p. 313

http://books.google.fr/books?id=tvcwAQAAIAAJ&pg=PA314&lpg=PA314&dq=%22tant+de+peine+pour+amasser+et+puis+mourir+et+tout+laisser%22&source=bl&ots=YgtEFdR_TV&sig=q5e47cOWllXQnYG4X724nc8vRnk&hl=fr&sa=X&ei=4QP6U_T3KJXhaqiAgbgP&ved=0CC0Q6AEwAg#v=onepage&q=%22tant%20de%20peine%20pour%20amasser%20et%20puis%20mourir%20et%20tout%20laisser%22&f=false

Il y était jusqu'en 1970, il n'y était plus en 1972 lorsque nous avons déménagé. Seule un tour du mur d'enceinte "rabotée" à un tiers de sa hauteur initiale est demeurée.

Il a été totalement rasé dans les années 1970, sans aucun respect pour le patrimoine historique qu'il représentait. J'ai relevé dans une discussion sur un blog en 2005 :

"il devait être détruit lors de la construction des grandes barres de la Duchère. Mais à la dernière minute, sous la pression des associations de défense du patrimoine, Pradel prend plus ou moins la "décision" de l'épargner, puisqu'il est relativement loin (100m environ) de la plus proche des nouvelles constructions (un peu comme Ménival dans le 5ème)Mais lors des premiers coups de pioche, comme le château ne figure sur aucun des plans de masse et qu'aucun des chefs de chantier n'est au courant de la toute neuve décision municipale, il est fortement endommagé. Oh encore une erreur ! Alors, on se décide à l'achever..."

Comme j'étais déjà passionnée de dessin et de Moyen-âge, j'avais fait un croquis que je viens de retrouver :

                                                château la Duchère mcyvanes 1970 dessin

                                                                            dessin mc Yvanès

Il était assez imposant. Un raccourci était utilisé par tous les habitants de la cité qui permettait de "descendre" rapidement à Vaise et de rejoindre la rue Marietton.

Il se prenait dans la cour (ci-dessus) devant le vieux château et descendait assez raide dans le bois... je le prenais régulièrement.

Il m'est arrivé aussi d'entrer plusieurs fois dans le château de la Duchère car des familles y logeaient et les enfants étaient dans ma classe.

                                              08

                                                               Le château avant sa démolition

Je me souviens que l'on accédait à une cour intérieure dominée par des galeries et des pièces sur plusieurs étages. On s'y perdait !

Une pièce était la fierté des locataires, elle possédait un magnifique plafond peint aux motifs de couleur or, bleu et rouge qui selon leurs dires avait été quelque peu endomagé à la Révolution de 1789. Pour nous les enfants, c'était un trésor. En existe-il des photos ?

Il y avait aussi des oubliettes, la porte condamnée descendait dans les caves et les sous-sols. A ce moment-là, tout était encore authentique.

                                      Duchere 01               

Il y avait aussi une croix de pierre dans le bois qui l'entourait, je m'en souviens par ce dessin :

                                             d-croix-du-chateau-de-la-Duchere.jpg

Un lavoir a échappé à la folie dévastatrice des promoteurs. J'ai lu qu'une association (l'Association de Sauvegarde des lavoirs des Monts d'Or) a entrepris de le sauver.

                                                     Lavoir du chateau de la Duchere - Michel Matray

                                                                            Photo de Michel Matray

Il s'agit d'un imposant lavoir sans doute à l'image du château, de 12 x 5m daté de 1661. Il est alimenté par le ruisseau des Gorges. "Le dernier lavoir de Lyon" d'après René Chevalier, Historien et ancien habitant de la Duchère.

Le château aurait accueilli Mme de Sévigné et Henri IV à l'aube de son mariage.

- lire la Notice sur le château de la Duchère" écrite par Paul de Varax dans la revue du Lyonnais, n°14. 1872. link

-  lire l'article sur l'histoire du château paru dans point actu Bibliothèque Municipale de Lyon link

 

                                            Ce blog pour qu'il en reste quelque chose...

le château de la Duchère (Lyon) ou un château détruit par erreur ?
le château de la Duchère (Lyon) ou un château détruit par erreur ?
Repost 0

Réflexions Sur L'art ...

  • : Le blog de heurtoirslanguedociens.over-blog.com
  • Le blog de heurtoirslanguedociens.over-blog.com
  • : Un 3ème livre sur la poésie, avec les "effroyables complaintes du XIXe siècle" mais ausi des réflexions et études personnelles en particulier sur l'Art, la généalogie, le patrimoine, la numismatique, la poésie ... toujours curieuse de patrimoine et d'histoire ...
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • marie
  • Autodidacte curieuse d'Histoire et de Patrimoine, d'Art, de symbolisme lié à notre culture. Plusieurs modules à l'Université Lumière LYON II : Le Moyen-Âge; écritures anciennes, les grands décors peints du XVIIè, Vermeer, Médicis... un livre publié : "le symbolisme des heurtoirs populaires languedoc
  • Autodidacte curieuse d'Histoire et de Patrimoine, d'Art, de symbolisme lié à notre culture. Plusieurs modules à l'Université Lumière LYON II : Le Moyen-Âge; écritures anciennes, les grands décors peints du XVIIè, Vermeer, Médicis... un livre publié : "le symbolisme des heurtoirs populaires languedoc

Marie-Christine Matray (Yvanès)

Pourquoi ne pas laisser votre avis ?

  A la fin de chaque article, vous avez la possibilité de laisser quelques mots. 

N'hésitez-pas, un commentaire, une question... Un blog est un outil d'expression personnelle qui invite à la participation !

En laissant votre adresse mail à "Newsletter" vous recevrez un avis pour chaque nouvel article. A bientôt.

 

heurtoirslanguedociens.over-blog.com