Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 février 2017 6 18 /02 /février /2017 19:09

"Les effroyables complaintes du XIXè siècle"

Les affaires Pomarèdes, Rouyre et Arnaud.

par Marie-Christine Matray

Préface de Jean-Marc Barrier

Dans toutes les librairies et en ligne : ISBN 979 10 96474 18 9  - 20€ ttc

lien vers les Editions Noumène : http://www.noumene-editions.com/librairie/effroyables-complaintes-xixe-siecle/

lien vers la presse et association "les amis de Pézenas" :

http://amis-pezenas.com/25-mars-2017-a-10h30-librairie-lanet-de-pezenas-parution-litteraire-effroyables-complaiontes-de-marie-christine-matray/

 
 
POMAREDES - LES EFFROYABLES COMPLAINTES DU XIXè siècle - livre mc Matray
POMAREDES - LES EFFROYABLES COMPLAINTES DU XIXè siècle - livre mc Matray

Publié par les Editions Noumène

7 Clos des cigales 30980 LANGLADE  (04 66 81 58 81)

Dédicaces le 25 mars 2017 à la Librairie LANET

 Place de la République à Pézenas à partir de 10h30

Pour son troisième ouvrage, l’auteur s’intéresse aux complaintes du XIXe siècle et plus particulièrement aux complaintes dites judiciaires qui n’en finissent pas de surprendre !

« Venez jeunesse, pour entendre

L’histoire d’un vil assassin… »

Quand Pomarèdes, brigand guillotiné à Pézenas en 1843, mit le feu à sa maison en 1836 pour toucher l'assurance, qui aurait cru que son nom flirterait six ans plus tard avec le romantisme de Goethe ?

Les premières poésies se déclinent dans la veine des grandes narrations épiques héritées du Moyen-âge, aux élans lyriques et impressionnantes morales religieuses. Puis, dans la mouvance littéraire du siècle, en trame de fond, le romantisme s’immisce dans cette forme poétique narrative, liée à des destins tragiques. Arrive alors un vent de liberté, au diable le nombre de pieds ! Voilà même des refrains, prémices de la chanson moderne. La morale religieuse tombe la soutane pour devenir laïque et la justice des hommes s’impose. Chose extraordinaire, le doute s’installe dans la dernière complainte, quant à la nécessité de la peine de mort…

Que sont devenus les acteurs secondaires de cette l’affaire judiciaires ? Leurs destins après l'exécution...

Installée en Languedoc en 2005, autodidacte, passionnée d’Histoire et de patrimoine, Marie-Christine Matray a suivi des modules sur le Moyen-âge, les écritures anciennes et l’Histoire de l’Art à l’Université Lumière Lyon II.

Livres précédents : le symbolisme des heurtoirs populaires languedociens

                                Un castrum de l'an mil.

 

POMAREDES - LES EFFROYABLES COMPLAINTES DU XIXè siècle - livre mc Matray
POMAREDES - LES EFFROYABLES COMPLAINTES DU XIXè siècle - livre mc Matray
POMAREDES - LES EFFROYABLES COMPLAINTES DU XIXè siècle - livre mc Matray
POMAREDES - LES EFFROYABLES COMPLAINTES DU XIXè siècle - livre mc Matray
POMAREDES - LES EFFROYABLES COMPLAINTES DU XIXè siècle - livre mc Matray
POMAREDES - LES EFFROYABLES COMPLAINTES DU XIXè siècle - livre mc Matray
POMAREDES - LES EFFROYABLES COMPLAINTES DU XIXè siècle - livre mc Matray
POMAREDES - LES EFFROYABLES COMPLAINTES DU XIXè siècle - livre mc Matray
POMAREDES - LES EFFROYABLES COMPLAINTES DU XIXè siècle - livre mc Matray
Repost 0
4 novembre 2013 1 04 /11 /novembre /2013 14:15

Béziers possède un patrimoine très riche et son centre historique aux rues étroites menant vers la majestueuse cathédrale St Nazaire, impressionne par ses magnifiques hôtels particuliers datant du milieu XIXè, âge d'or de la viticulture. link

Mais tous ne sont pas dans le quartier historique d'en haut, il en est un à découvrir, en bas de la ville, étouffé et menacé par les chantiers, les parkings et les immeubles à l'angle de l'avenue Président Wilson et de la rue Maximilien Sully.Vous pouvez la voir sur les photos ci-dessous.

                   Maison-Chappaz-et-Polygone.jpg             Maison-Chappaz-travaux.jpg  

       Images extraites de Google Earth street view           

Maison Chappaz 1Dans  le vacarme de la circulation et de la ville, au dessus d'un grand axe routier bruyant, devant le centre commercial du Polygone  de Béziers, une belle demeure début XIXè semble résister.                            

Entouré d'un muret en pierre, son parc avec de très grands arbres abrite une splendide façade Art Nouveau.

C'est une demeure bourgeoise que l'on appelle l'Hôtel ou la Maison Chappaz.

Chappaz-photos-mc-matray--7-.JPG

Quelque peu délabrée la porte d'entrée laisse passer un air froid et le trou de la serrure voir un très beau hall carrelé aux boiseries sombres.

" L'immeuble Chappaz existe toujours, avenue d'Agde, privé de ses jardins entouré d'immeubles et dans un abandon quasi total, fantomatique souvenir d'une splendeur passée":

  Extrait du blog   link  
"La famille Chappaz a fait appel à Injalbert  pour la décoration de la façade et de la cheminée de son hôtel particulier de Béziers" Extrait de Fumnée d'Oc Oct.2004. link

Donnant sur le parc, la façade sud présente de grandes fenêtres et lourds balcons portés par quatre grandes statues de femmes... 

Chappaz-photos-mc-matray--3-.JPG    Chappaz-photos-mc-matray--2-.JPG

Ces magnifiques sculptures sont de Jean-Antoine Injalbert. Il est natif de Béziers (1845), fils de tailleur de pierre. Je vous invite à lire sa biographie sur ce site link

Récompensé par de nombreux prix dont le prestigieux Prix de Rome en 1874, il côtoie Rodin, devient membre de l'académie des Beaux Arts. Ses sculptures sont visibles non seulement au Cimetière Vieux de Béziers connu pour ses tombes monumentales et qui se visite lors des journées du Patrimoine, mais à l'Hôtel de ville de Paris et à Montpellier.

Ce sculpteur de génie aujourd'hui internationalement connu mit 15 ans pour réaliser "la fontaine du Titan" au jardin des poètes à Béziers link.  Il faut voir aussi "le commerce" ou "la ville de Paris" sous le pont Mirabeau... link

Sa notoriété est internationale et ses sculptures donnent une impression de mouvement, elles sont pleines de sensibilité, de sensualité et de vie.

                         Chappaz-photos-mc-matray--4-.JPG           Chappaz-photos-mc-matray--5-.JPG

En témoigne le doux déhanchement de cette femme cariatide dévêtue... Le génie d'Injalbert est là dans le corps vivant de ces statues de pierre soutenant les lourds balcons de la Maison Chappaz, à la demande des propriétaires.

NB : Ses oeuvres sont rassemblées dans un recueil de JP Vanderspelden, intitulé "Injalbert, statuaire (1845-1933) que vous trouverez au Musée de Béziers.

                         Chappaz-photos-mc-matray--8-.JPG        Chappaz-photos mc matray (6)

Réflexion personnelle : Il me plaît d'imaginer qu'un jour cette demeure du XIXème  entrera dans le patrimoine et sera restaurée... Actuellement c'est un lâche sentiment d'abandon que l'on peut, à juste titre, ressentir. Ces quatre femmes auront- t -elles encore longtemps la force de soutenir le poids de cette façade Art Nouveau ?

Ce mouvement artistique de la fin du XIXè qui met en valeur l'esthétique des lignes courbes, tourné vers la nature et la féminité.

Photos des sculptures : mc matray

les arbres sont coupés et les constructions avancent... Please Help !

les arbres sont coupés et les constructions avancent... Please Help !

Repost 0

Réflexions Sur L'art ...

  • : Le blog de heurtoirslanguedociens.over-blog.com
  • Le blog de heurtoirslanguedociens.over-blog.com
  • : Un 3ème livre sur la poésie, avec les "effroyables complaintes du XIXe siècle" mais ausi des réflexions et études personnelles en particulier sur l'Art, la généalogie, le patrimoine, la numismatique, la poésie ... toujours curieuse de patrimoine et d'histoire ...
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • marie
  • Autodidacte curieuse d'Histoire et de Patrimoine, d'Art, de symbolisme lié à notre culture. Plusieurs modules à l'Université Lumière LYON II : Le Moyen-Âge; écritures anciennes, les grands décors peints du XVIIè, Vermeer, Médicis... un livre publié : "le symbolisme des heurtoirs populaires languedoc
  • Autodidacte curieuse d'Histoire et de Patrimoine, d'Art, de symbolisme lié à notre culture. Plusieurs modules à l'Université Lumière LYON II : Le Moyen-Âge; écritures anciennes, les grands décors peints du XVIIè, Vermeer, Médicis... un livre publié : "le symbolisme des heurtoirs populaires languedoc

Marie-Christine Matray (Yvanès)

Pourquoi ne pas laisser votre avis ?

  A la fin de chaque article, vous avez la possibilité de laisser quelques mots. 

N'hésitez-pas, un commentaire, une question... Un blog est un outil d'expression personnelle qui invite à la participation !

En laissant votre adresse mail à "Newsletter" vous recevrez un avis pour chaque nouvel article. A bientôt.

 

heurtoirslanguedociens.over-blog.com